PASS 0

Présentation du PASS 0

La complexité et le volume du programme en PACES seront conservés en PASS. Cela nécessite un investissement conséquent (entre 12h et 14h de travail quotidien) pour l’étudiant(e). Il est donc évident qu’un réel fossé existe entre la Terminale et le PASS en termes de maturité et de quantité de travail.

D’autre part, il fallait souvent (pour 50 à 65% des candidats en PACES) 2 années pour intégrer et maîtriser le programme du concours… Or, avec la réforme des études de santé, il ne sera plus possible de redoubler le PASS.

Enfin, il ne faut pas oublier qu’en cas d’échec en PASS, il sera possible de représenter sa candidature à MMOPK en fin de L. AS 2 avec toutes les incertitudes que cela représente (validation de sa L.AS 2 sur un programme différent de ce que l’étudiant(e) aura vu en PASS et donc mise à niveau sur les matières de L.AS 1 qu’il n’aura pas suivies, nombre de candidats démultiplié, …).

La stratégie de choix pour réussir son PASS est donc le PASS 0 associé, ou non, à la Terminale PASS. Après le bac, certains étudiant(e)s faisaient en effet déjà le choix de ne pas passer directement le concours PACES. Ils se préparaient alors durant une année à Prépa Sup Santé sur la totalité du programme de la PACES. Notre PACES 0 devient donc le PASS 0.

Pourquoi choisir le PASS 0 chez Prépa Sup Santé ?

Cette organisation d’emblée sur deux ans permet à l’étudiant(e) :

  • De préparer sa candidature en MMOPK en n’ayant travaillé qu’UN SEUL programme (à la différence d’un(e) étudiant(e) PASS 1 qui aura travaillé sur le programme PASS et qui va échouer lors de sa première année ; il pourra par la suite représenter sa candidature suite à une L.AS 2 donc après assimilation de nouveaux enseignements différents de ceux du PASS)
  • De se préparer plus sereinement, car en PASS 0 il ne sera pas soumis à la pression du concours
  • De disposer de plus de temps, car en PASS 0 il ne sera pas soumis aux heures de présentiel universitaire ainsi qu’au timing du concours. Il disposera en effet d’environ 25% de temps en plus qu’un(e) étudiant(e) en PASS 1 pour appréhender le programme
  • D’assimiler et maîtriser l’ensemble du programme du PASS
  • De passer le concours l’année suivant son PASS 0 avec un statut pédagogique de « doublant », donc avec une grande maîtrise du programme
  • D’acquérir la méthodologie indispensable pour sa réussite
  • De se forger le mental nécessaire pour l’obtention de son année de PASS
  • D’augmenter sa probabilité de réussite !

Organisation pédagogique du PASS 0

Des polycopiés de cours ayant pour base toutes les notions enseignées à l’Université, mais améliorés de clés pédagogiques et d’informations supplémentaires facilitant l’apprentissage et la compréhension sont distribués.

Des TD se déroulent ensuite et ont pour but de corriger les dernières incompréhensions, valider les notions clefs et approfondir les points complexes du cours. Ces séances de TD sont basées sur l’interactivité permanente étudiant(e) / enseignant.

Une fois ces séances terminées, l’étudiant(e) sera évalué par des khôlles hebdomadaires dans toutes les matières, « il ou elle sera également soumis dès cette année préparatoire à la mise en situation par plusieurs sessions de concours blancs.

Prépa Sup Santé s’adapte à la réforme des études de Santé et te propose de nouvelles formules d’accompagnement pour rester au plus prêt de tes besoins !! Appelle vite, les places sont limitées !! Prépa Sup Santé s’adapte à la réforme des études de Santé et te propose de nouvelles formules d’accompagnement pour rester au plus prêt de tes besoins !! Appelle vite, les places sont limitées !! Prépa Sup Santé s’adapte à la réforme des études de Santé et te propose de nouvelles formules d’accompagnement pour rester au plus prêt de tes besoins !! Appelle vite, les places sont limitées !! Prépa Sup Santé s’adapte à la réforme des études de Santé et te propose de nouvelles formules d’accompagnement pour rester au plus prêt de tes besoins !! Appelle vite, les places sont limitées !!