Témoignages

Certains de nos anciens étudiants ont bien voulu nous laisser leur témoignage…

Prépa Sud Santé vous informe que les témoignages d’étudiants de promotions antérieures à l’année universitaire 2012 – 2013 (année de création de Prépa Sud Santé), sont publiés par des étudiants qui ont suivi les cours du Dr Alexandre LUCAS au sein d’une autre « prépa médecine ».

En ce qui concerne les « promos » ultérieures à 2011 – 2012, les témoignages peuvent être ceux d’étudiants dans le même cas de figure, mais également des étudiants de Prépa Sud Santé.

2017

LAW-SAM-LALLEMAND Guéric

Promotion : 2014/2015 | Spécialité : Kinésithérapie | Classement : 9ème


Bonjour, Voilà un petit mot dans le but d'exprimer mon avis à propos de cette Prépa qui m'a permis d'obtenir le concours Paces en kinésithérapie. Pour ce qui est des lieux, elle est très bien placée en centre-ville du Tampon, à proximité des commerces ainsi que de la Fac du Tampon, les locaux sont spacieux et plutôt bien aménagés ! En ce qui concerne les cours, ils sont très bien car les horaires et le temps de préparation s'accordent avec ceux de la Fac et nous donne une avance non négligeable. Il y a des cours, des travaux dirigés ainsi que des colles soigneusement préparés par l'équipe pédagogique. En plus d'avoir un support pédagogique de qualité, cette prépa offre un support psychologique, par l'intermédiaire d'un professionnel ! De plus nous avons la chance d'avoir Mme la secrétaire qui fait un énorme et beau boulot, toujours là pour les étudiants, ce qui fait un encadrement idéal ! On peut donc dire que PSS accroit vos chances d'obtenir le concours que vous souhaitez, néanmoins il faut surtout savoir que ce concours se décroche uniquement grâce à la volonté de l'étudiant, si vous hésitez et n'êtes pas prêt à travailler comme il le faut, ne venez par perdre votre temps. Bref, un grand merci pour toute l'aide fournie à mon égard. 🙂

Talïé Gouled

Promotion : 2015-2016 | Spécialité : Médecine | Classement : 2ème


Salut ! Je m'appelle Talïé Gouled et je suis désormais en deuxième année de médecine. J'ai découvert Prépa Sud Santé pas par le bouche à oreille comme la plupart des personnes, mais un peu par hasard, grâce aux différents témoignages du site qui m'ont poussés à prendre rendez vous et à m'inscrire ! Du coup je me devais de laisser un témoignage de mon expérience. Le directeur, M.Lucas est une personne qui VEUT vous voir réussir et qui, si vous vous investissez à fond dans votre travail, va finir par vous "révéler" à vous même et va vous faire réaliser de quoi vous êtes vraiment capables ! L'équipe de professeurs(dont fait partie le directeur)/tuteurs est aussi très compétente avec des cours au sein de la prépa pour revoir le cours ensemble/poser des questions et des QCM proposés qui permettent un bon entrainement pour le concours. Les locaux sont grands et spacieux et on est proche de tout : la gare routière, la fac, les restaurants et snack etc... Il est à noter qu'à mon année, il y a eu un grand changement dans le programme avec beaucoup de nouveaux cours à retaper et à remettre en forme. Certaines prépa ont eu du mal à suivre le rythme du changement alors qu'à PSS, du côté des étudiants alors qu'on était un peu inquiets au début, nous n'avons pas du tout été touchés par un retard ou autre, l'équipe a assuré ! Au niveau relationnel même si la PACES fait perdre un peu de vue les amis du lycée, il y a une véritable ambiance solidaire au sein de PSS. On entre dans une belle dynamique de travail avec une véritable volonté d'entraide que ce soit dans le travail ou dans le soutien émotionnel (car les coups de blues arrivent parfois !), cette ambiance fait que les amitiés se créent naturellement ! Il y avait, paradoxalement avec la pression que le concours impose, peu d'esprit de compétition et s'il y en avait, dans le bon sens, c'est à dire une véritable émulation dans le travail ! Je tiens à remercier l'équipe pour leur gros travail et investissement cette année, et pour m'avoir permis de passer ma PACES avec un aussi beau classement !

2014

Gwennaëlle CHOQUETTE

Promotion : 2013/2014 | Spécialité : Sage-femme | Classement : 9 ème


Bonjour à tous, J’écris ce petit message pour vous faire part de mon expérience durant mes 2 années de PACES. La première fois, je n’ai pas pris de prépa. Ce fut un choix mais aussi une erreur de ma part. A l’issue de cette première année, j’ai été classé 92ème en Maïeutique ce qui était donc insuffisant. Pour ma deuxième année, j’ai fait un choix plus que judicieux de prendre une prépa. Prépa Sud Santé a su m’offrir tout le soutien nécessaire à la réussite du concours mais surtout les explications indispensables à la compréhension des cours. J’ai particulièrement apprécié les innombrables QCM proposés pour pouvoir nous entraîner comme il se doit. Ma réussite est dû à mon travail et ma volonté, mais je ne peux nier l’importance qu’a eu Mr LUCAS ainsi que toute son équipe pédagogique.
Je tiens à rajouter que grâce à l’atmosphère qu’instaure PSS, une vraie solidarité s’est créée entre les étudiants, ce qui pour ma part m’a permis de tenir le coup. Je ne remercierai jamais assez Mr LUCAS et son équipe, pour avoir fait de cette année une de mes plus belles expériences.

Yéléna Fruchou

Promotion : 2013/2014 | Spécialité : Médecine | Classement : 60


Bonjour ☺ Je tiens à écrire ces quelques mots afin de vous faire part de mon expérience de l'an dernier à PREPA SUD SANTE. Je suis arrivée seule à la Réunion (ma famille habite à Mayotte) et j'ai trouvé à la prepa sud santé une famille d'adoption. La PSS tient une part prépondérante dans ma réussite en tant que primante., car elle nous offre un cadre de travail et un réel soutien.Mr Lucas ainsi que son équipe d'enseignants et de tuteurs nous offrent un encadrement de grande qualité. Ils sont à notre écoute et proche de nous ; ils nous font gagner un temps monstre en nous fournissant des cours polycopiés ainsi que de nombreux exercices, colles, des tutorats organisés, soutiens psychologiques… Merci aussi à Roselyne pour son soutien. Pour finir la prépa nous apprend à développer notre esprit d'équipe, d'entre aide, l'amitié, ceci malgré le concours. Ceci nous permet de tenir le choc pendant cette année éprouvante. Malgré la difficulté c’est une année riche et inoubliable. Pour tout ça merci à toute l’equipe de PSS et aux personnes avec qui j’ai partagé cette experience.

RIVIERE Marine

Promotion : 2013-2014 | Spécialité : Médecine | Classement : 64ème


Bonjour, je m'appelle Marine RIVIERE et grâce à PSS et à mon travail personnel j'ai réussi à avoir ma première année de médecine en un an. Je dis grâce à PSS car il me semble évident que cette prépa à su m'apporter tout ce dont j'avais besoin pour réussir. Elle a su dans en premier temps m'aider à m'organiser dans mes cours et de cette façon j'ai pu suivre le rythme de la fac. Ensuite, et je pense que ce point ci fait partie d'une des meilleures qualité de la prépa, elle a su m'apporter toutes les explications nécessaire à la compréhension des cours, ce qui est à mon avis le plus important pour réussir le concours de la PACES. De plus PSS a été pour moi d'un grand soutien psychologique, en effet la PACES est très difficile à suivre moralement, et grâce aux professeurs de PSS, et notamment grâce à Monsieur Lucas, et grâce à cet esprit d'équipe et cette solidarité qui existent entre les étudiants de la prépa , on réussit à toujours se relever et à ne jamais baisser les bras. Le concours de la PACES à la Réunion est l'un des plus sélectifs, la prépa médecine est donc, à mon avis, d'un grand secours pour réussir. Et je pense que PSS est un immense atout pour avoir ce concours, en tout cas cette prépa l'a été pour moi. Merci d'avoir pris le temps de me lire et bon courage à vous qui voulez entamez des études dans le domaine de la santé.

2013

Angélique Baillif

Promotion : 2012/2013 | Spécialité : Sage femme | Classement : 2ième


Bonjour à tous, je me présente, je m'appelle BAILLIF Angélique et j'ai obtenu mon concours de sage femme en un an, sans aucun doute, grâce à la PSS. Je vais aller droit à l'essentiel, en vous disant qu'il est à mon avis nécessaire d'avoir un encadrement préparatoire pour cette année de PACES qui est particulièrement difficile. La PSS a su m'apporter tout ce que je recherchais cad suivi, dialogue, soutien/gestion du stress, gain de temps et solidarité entre les étudiants. Il est évident que la prépa ne vous apportera pas tout, il faut aussi beaucoup de travail personnel et de l'autonomie, mais la prépa est la pour vous aider à être autre chose que des "machines" ou "robots", elle propose des interactions entre profs et étudiants, elle nous offre un nouveau cadre de travail, et de nouvelles explications pour combler nos lacunes. Elle nous permet également de tester plus régulièrement nos connaissances au travers des colles et j'estime que l'entrainement est indispensable à la réussite. Soyez courageux et gardez la motivation, elle joue un rôle essentiel! Bonne continuation

Nicolas AUFFRET

Promotion : 2012/2013 | Spécialité : Médecine | Classement : 55


Bonjour, J'écris ce témoignage pour dire que j'ai doublé ma première année avec PSS et sans elle je n'aurai jamais réussi mon concours. Ce qu'il me manquait était les explication et surtout le gain de temps pour les podcasts. Cela a été une année difficile, mais le résultat est là, et je voudrai remercier tous les professeurs pour cela. Merci surtout à Alexandre qui a été l'un des meilleurs professeurs que j'ai jamais eu pour les cours méthodiques et bien organisés et aussi pour m'avoir donné l'opportunité d'intégrer cette prépa.

SAUTRON Yoëlle

Promotion : 2012/2013 | Spécialité : Ergothérapie | Classement : 9


Bonjour à tous! 🙂 Je ne vais pas être très longue, mais je tiens surtout à dire que sans la prépa, avoir mon année aurait été très conpliqué voir impossible! Je me suis inscrite en Kiné et en Ergo, et comme ces deux métiers se ressemblent assez, beaucoup de cours étaient les mêmes. J'ai ainsi pu profiter de l'enseignement de tous mes professeurs pour réussir! Cette année passée était superbe, dans un cadre et une ambiance agréable, ce qui est indispensable pour faire du bon travail!! Tout cela grâce à nos chers enseignants 🙂 Merci à vous!!!

2012

Jeremy Marot

Promotion : 2011-2012 | Spécialité : Medecine | Classement : 110


Bonjour, comme les précédents message il est selon moi essentiel d'avoir une prepa pour la 1ere année médecine tant pour l'accompagnement méthodologique que psychologique ! Et il s’avère que Mr Lucas que j'ai eu pendant un an se trouve être un très bon professeur tant sur l'aspect méthodologique par l'apport de sa méthode et de ses cours structure et d'autre part par son soutien psychologique avec chaque élève !

Raphaël DER KASBARIAN

Promotion : 2010-2011 | Spécialité : Médecine | Classement : 23


Difficile pour moi de dire quelque chose qui n’a pas déjà été dit dans les témoignages pécédents. Bien sûr, avoir une prépa est essentiel pour la première année de médecine étant donné qu’il est très difficile de réussir tout seul. Par tout seul, je veux dire qu’une prépa ce n’est pas seulement un lieu de travail mais aussi un cadre de vie, une petite société dans laquelle chacun communique et partage. Tout cela permet de mieux tenir le coup face aux problèmes que peut poser une année aussi compliquée. Evidemment, je ne peux rien dire par rapport à cette nouvelle prépa. Par contre, ayant été un élève du Pr. Lucas, je témoigne de sa qualité en tant que professeur. En effet, il est profitable d’avoir un professeur qui s’efforce de suivre, du mieux qu’il peut, la faculté (car c’est important), de proposer des cours organisés et agréables à apprendre (car ça aussi c’est important), et d’expliquer les notions les plus compliquées à ses étudiants. Pour ma part, je sais qu’il m’a bien aidé, surtout pour la mise en situation avant le concours et cela grâce aux nombreux QCMs proposés tout au long de l’année. En tous cas, je vous souhaite bon courage à tous car, au-delà de votre choix, c’est votre travail personnel qui jouera le plus cette année.

Laurent Ah-Thiane

Promotion : 2009/2010 | Spécialité : Médecine | Classement : 38 / 8X


Bonjour à tous, je suppose que tout a déjà été dit dans les commentaires précèdent. J’ai aussi été un élève du Professeur LUCAS , et je pense que je peux dire que je suis toujours un de ses élèves car il m’aura apporté des bases solides et une méthode d’apprentissage qui est primordiale pour réussir la PACES. Avant tout, je pense qu’intégrer une prépa si l’étudiant concerné ne s’implique pas à 100% dans ce qui va suivre est complétement inutile. Une fois que vous serez sûr de votre choix, la prépa sera un atout primordiale pour votre réussite ( les chiffres ne mentent pas, la majorité des reçus sont passés par une prépa), et en plus si vous avez Mr LUCAS en tant que professeur vous augmenterais vos chances de réussite. Mais attention, je me répète, la prépa seule ne suffit pas, c’est par contre « presque » indispensable. Je parle par expérience, en première année de médecine, je n’avais pas pris de prépa, je n’avais que les cours à la Fac. Qui plus est, à la Réunion, la majorité des professeurs des Universités venaient en « mission » depuis Bordeaux, restaient une semaine ou deux, et repartaient ensuite, ce qui laissait très peu de temps aux étudiants pour les questions sur le cours. Alors entre écouter le prof dans un amphithéatre parfois pas très sympathique, la prise de note, l’apprentissage et les questions qui me bloquaient … Je ne savais plus où donner de la tête et j’ai finis avec une moyenne déplorable ( je ne donnerais pas de chiffres pour éviter de heurter la sensibilité de certains). Lorsque j’ai redoublé ma P1, j’ai décidé alors que je prendrais une prépa, et dès le début c’était plus facile, en partie parce que j’avais une vision globale des cours dispensés l’année précédente, mais surtout parce que la prépa vous offre des cours sur papier, des professeurs qui sont à votre écoute tous les jours, un environnement de travail optimale, un rythme de travail soutenu avec des Khölles régulières, et le bonus c’est qu’on peut se faire de nouveaux amis. Revenons sur « Mr le Professeur Alexandre Lucas » comme mon très cher confrère ( « xD ») Samuel Caumes l’a nommé. Je pense que tout a été dit sur l’excellent Prof qu’il est ! Mais je vais essayer de le retranscrire avec mes mots. Tout d’abord, il a une capacité à expliquer les choses, aussi complexes soient elles, qui est hors du commun. Je veux dire par là qu’il peut vous expliquer une partie de cours non seulement avec les mots, mais aussi avec des gestes et des schémas (je pense qu’il est très fort au Pictionnary). Donc peu importe si vous êtes quelqu’un avec une mémoire plutôt visuelle, ou plutôt auditive, il s’occupera de vous. Ensuite, il connait très bien son cours et il sait très bien répondre à vos questions, sinon il fait des recherches et vous répond au cours suivant. (Certains professeurs à la fac se contentent de lire leur diapo et à la moindre question, répondent souvent vaguement. Evidement je dis « certains » car il y a aussi de très bons profs à la fac mais pour optimiser ses chances de réussite, il faudrait que tous les profs à la fac soient très bons, or ce n’est pas le cas et c’est en partie ici que Mr Lucas intervient). Il insiste sur les points importants qui sont souvent des détails et son cours est bien évidement en corrélation avec celui de la Fac. Il fait des corrections des QCMs en apportant une justification à chaque item de chaque QCMs. Son cours est surtout très intéractif, et donc moins pénible et beaucoup plus abordable que le cours de la fac. Autrement dit, il vous installe la table et les couverts, et il ne vous reste plus qu’à faire la cuisine et encore… vous avez tous les ingrédients sous la main ^^. Pour résumer, il est un excellent pédagogue. Mais plus qu’un pédagogue, il sait vous écouter et il se soucis un minimum de ses élèves. Et puis de toute façon avec son caractère, vous n’aurez d’autres choix que de bûcher.

Chloé Motet

Promotion : 2010-2011 | Spécialité : Médecine | Classement : 40eme / 70


Depuis toute petite, je voulais devenir médecin. Alors, c'est sans hésiter, une fois le bac en poche, que je me suis inscrite à la fac en médecine. J'avais vaguement entendu parler des "Prépas médecine" par l'intermédiaire d'un ami ; mais je ne savais pas grand chose sur leur fonctionnement mis à part le fait qu'elles étaient onéreuses et qu'elles étaient indispensables si l'on voulait passer ce cap fatidique du concours de PACES. Il est vrai que le coût d'une année de Prépa est relativement élevé et que cela constitue une réelle dépense pour les parents, mais si l'on veut mettre toutes les chances de son côté et pouvoir bénéficier d'une vraie méthode de travail, alors cela vaut la peine de faire ce sacrifice financier ! J'ai eu Mr LUCAS comme professeur pendant l'année 2010-2011 et je dois dire que ses cours ont été essentiels, et ce d'autant plus qu'il enseignait des "grosses matières" avec des coefficients élevés au concours ! Je me suis vite rendue compte qu'il était presque impossible de prendre les cours rigoureusement à la fac. Il faut écouter le prof, regarder les diapos, les recopier car souvent le prof ne donne pas son pdf et être attentif aux petites remarques glissées à l'oral entre 2 diapos ! Mission impossible quand on débarque fraîchement du lycée ! Les polycopiés distribués à la Prépa retranscrivaient mot pour mot ce qu'avait dit le prof de la fac, et comme on ne perdait pas de temps à recopier le cours à la maison, on gagnait donc du temps pour l'apprendre !!! Car en PACES, chaque minute compte ! Mr LUCAS pointait aussi du doigt les pièges, les "petites choses" auxquelles on ne prêtaient pas attention, et qui pourtant sont susceptibles de "tomber" le jour du concours ! Plus encore que les cours, ce sont les séances de QCM et de colles qui m'ont beaucoup aidée ! Là encore, je ne perdais pas de temps à aller à la BU de la fac pour emprunter des annales de concours ! A la Prépa, on avait tout le temps droit à des "compilations" de QCM extraits des annales des concours des années précédentes qui permettaient vraiment de voir si on avait assimilé le cours dans le détail...et oui, parce que ce sont les détails qui feront la différence au concours ! J'ai vraiment aimé les séances de correction car cela se passait de façon intéractive. A tour de rôle, on devait corriger un QCM à haute voix, et quand cela n'allait pas, on prenait le temps avec les autres élèves et Mr LUCAS de trouver la bonne réponse en argumentant. On apprend beaucoup de ces séances de correction car elles nous permettent aussi de garder en tête les points essentiels du cours. De plus, les colles régulières permettent aussi de faire le point et de se situer par rapport aux autres grâce au classement. La Prépa nous donne vraiment une méthode de travail efficace pour pouvoir ingurgiter les tonnes et tonnes de connaissances ! Elle nous permet aussi de rester constant et rigoureux dans notre travail tout au long de l'année, pour ne garder qu'un seul objectif en tête : le concours !!!!! Et puis dans les moments où on ça ne va pas, où le moral est en berne, alors la Prépa est là pour nous apporter un soutien moral et nous rebooster ! Car même si on sent bien la compétition régnait entre nous, c'est aussi ici que j'ai pu me faire des amis ! Alors oui, si vous voulez vous donner les moyens de réussir votre année de PACES, faîtes sans hésiter une Prépa...vous verrez, vous ne le regretterez pas !!!!!! Vous bosserez tellement que vous ne verrez pas le temps passer !!!! Pour ma part, je passe ( déjà ! ) en 3ème année de médecine...alors vous savez ce qu'il vous reste à faire ! 😉

Arnaud LECADIEU

Promotion : 2011-2012 | Spécialité : Médecine | Classement : 18ème


Parlons peu mais parlons bien, l'utilité d'une prépa pour réussir la PACES est évidente! Cette année, sur environ 90 étudiants regroupant ceux qui passent en 2ème année de médecine et en 1ère année dentaire, 4 seulement ont réussi à avoir leur concours sans prépa! Il est donc fortement conseillé d'en faire une, mais savoir la choisir est encore plus important! J'ai pour ma part eu M. LUCAS pendant 2 ans, et je peux dire que sans lui je n'aurai pas réussi. Ses cours sont structurés, identiques à ceux de la fac mais mieux organisés pour que la compréhension soit plus facile. Tous les cours sont suivis de QCM type concours, ce qui permet donc un très bon entraînement. Les colles régulières permettent d'intégrer sur le long termes les connaissances. Il est très disponible pour ses étudiants, n'hésitant pas à rester après ses cours pour discuter, et offrir un soutient nécessaire lors des baisses de moral. La prépa offre donc une bonne base de réussite, une pédagogie efficace, un rythme de travail et c'est la motivations, le travail personnel et l'acharnement de l'étudiant feront la différence.

Eric Galvès

Promotion : 2009-2010 | Spécialité : Médecine | Classement : 90


Voilà quelques jours, j’ai entendu parler de l’ouverture de cette classe préparatoire pour les études de médecine. Bien entendu, je ne pourrais pas parler de comment se passe l’ambiance au sein de cette prépa pour la simple est bonne raison que je n’y ai jamais été. Néanmoins, pour avoir été l’un des élèves d’Alexandre Lucas pendant deux ans dans une prépa, je me doute qu’il a dut la vouloir à son image à savoir à la fois humaine et sérieuse. Je m’explique : Pour le sérieux, je pense qu’il n’y a pas à développer. Ses cours étaient propres, organisés, basés sur les ceux des professeurs de l’université (car après tout, c’est sur leurs cours que les élèves seront interrogés pendant les concours) et cherchait toujours toutes les incohérences possibles d’une page à l’autre pour les souligner. Bref, un travail méticuleux qui s’accompagnait d’énormément de QCM type concours dont il nous donnait une correction détaillée avec page de référence et explications complémentaires dans les cas les plus douteux. Pour le côté humain, Alexandre Lucas est quelqu’un qui m’a donné le sentiment d’être toujours à l’écoute, ouvert à la critique et même qui en demande pour pouvoir se corriger. Bien sûr, il y a toujours moyen de plaisanter avec lui pour décompresser un peu, et ça a son importance. Ce qui me désole un peu, c’est que les échecs de ses élèves l’affectent au point de certaines remises en questions qui parfois n’ont pas lieux d’être. J’en sais quelque chose, puisque malgré tout, je n’ai pas eût mon concours. Je peux comprendre que certains s’inquiètent de l’utilité d’une prépa. Soyons honnête, cela reste coûteux et il y aura toujours des élèves qui réussiront sans. Néanmoins, en ce qui me concerne, j’ai pût en bénéficier et cela m’a poussé à acquérir une méthode de travail, à insister sur des points que je trouvais superflus, à pouvoir comparer mon évolution dans le travail avec d’autres, mais aussi à avoir un point de repère dans cette année qui sera sans doute l’une des plus marquantes dans la vie de l’étudiant en médecine. Ceux qui m’ont connu à l’époque savaient que je passais plus de temps entre les murs de la prépa que chez moi, pour la simple est bonne raison que ça me permettait de distinguer le travail du temps de sommeil, mais aussi de toujours avoir quelqu’un sous la main pour comprendre un point obscur d’un cours. Au final, je me contenterais de souhaiter bonne chance à tous, que vous décidiez ou non de rejoindre Prépa Sud Santé, et bon courage pour l’année à venir, car si vous êtes étudiant en première année de médecine, il va falloir s’accrocher.

Malliga FIROAGUER

Promotion : 2009-2010 | Spécialité : Médecine | Classement : 64


Bonjour à vous tous, étudiants et parents Pour faire simple, j'approuve parfaitement et entièrement le témoignage de Samuel CAUMES, à tous les niveaux. Etant dans la même promo que lui, je vous assure que tous ce qu'il a dit est pure vérité. Sincèrement, ma 1ère année de médecine s'est déroulée dans une très bonne ambiance, dans de bonnes conditions de travail, et dans la bonne humeur, malgré le fait que cette année était un concours. Et Mr Lucas a vraiment joué un rôle majeur dans cette réussite (et je le remercie encore). Je vais encore répéter tout ce qui a été dit, mais la charge de travail est vraiment conséquente durant cette 1ère année. Le stress, la fatigue seront malheureusement au rendez-vous, mais franchement si une bonne ambiance est au beau fixe, c'est vraiment plus facile à travailler, dans une atmosphère agréable et joyeuse. Et cela Mr Lucas l'apporte, en plus de ses cours vraiment bien préparés et très soutenus (qui se basent sur ceux de la fac), il vous apportera un soutien colossal, des conseils importants et tout cela avec le sourire. (Ah j'insiste peut-être mais le travail c'est évident, dans une ambiance géniale, avec un entourage accueillant et qui vous encourage sans relache, y a vraiment pas mieux)! En plus Mr Lucas est d'une patience extraordinaire pour un prof! Je peux vous l'assurer, parceque je fais partie de ces élèves qui sont chiants, têtus et qui posent 10000 questions, et je peux vous affirmer que Mr Lucas tient bon, travaille pour nous encore plus qu'il n'en faut et veut vraiment notre réussite, pour nous en tant qu'étudiants. Sa détermination est sans relâche jusqu'à notre compréhension totale des cours et des qcms type concours. Il ne nous abandonne pas (même si vous êtes une vraie peste comme moi!) et nous aide jusqu'au bout. Sincèrement c'est un prof vraiment extraordinaire. Il nous soutient dans notre travail, mais il sait aussi écouter et nous redonner confiance en nous, nous remotiver et booster pour qu'on donne le meilleur de nous même. C'est vrai que faire parti d'un prépa veut forcément dire débourser une somme d'argent, mais la concurrence est devenue dure. Et pour vous accompagner durant cette année de travail intense, Mr Lucas est l'un des meilleurs profs qui peut vous aider. Je vous le recommande vivement. n'ayez pas peur, c'est un prof qui s'investit vraiment pour la réussite de ses élèves. Mr Lucas vous sera d'une aide précieuse, mais n'oubliez pas que c'est à vous de travailler. Et si vous n'avez plus la tête sur les épaules, ne vous inquiétez pas, Mr Lucas vous la remettra en place et au bonne endroit, à coup sûr!!! Je vous dit à vous futurs étudiants et à vous Mr Lucas, bon courage, bonne chance et bonnes continuations!!! Il faut bosser dur, mais ça vaut vraiment le détour!!!!!!!!

Samuel CAUMES

Promotion : 2009-2010 | Spécialité : Médecine | Classement : 56


Bien bien bien, bonjour à tous. Je viens laisser ici ce témoignage qui sera fait selon le point de vue d'un ancien étudiant de Mr (ou bien Mr le professeur ?) LUCAS dans l'ancienne "prépa médecine" ou il travaillait. Première fois que j'étais dans un établissement de la sorte et première année ou Mr LUCAS y travaillait pourtant ce fut une année très riche autant au niveau personnel que pour le travail en vue du concours. Notamment grâce à Mr LUCAS qui fut un prof mémorable. Cela fut écrit plus bas mais Mr LUCAS est vraiment à l'écoute des étudiants qu'on soit bon ou moins bon dans les différentes matières qu'il enseigne. Ouvert aux élèves, insistant sur les points importants et pièges possibles donnés au concours et surtout reconnaissant des efforts fournis dans le travail et motivant pour la continuité de ces mêmes efforts. Bien sûr pour cette première année, il faut de la rigueur, de l'organisation et du travail en amont régulier et ça, Mr LUCAS le demandera sans arrêt et pourra même paraître très (TRÈS) exigeant et c'est bien normal. Mais cela paiera. Et en contrepartie, on peut compter sur lui pour avoir des moments de pause détente entre deux gros cours. Dès lors, n'hésitez pas à partager votre culture musicale avec lui, surtout si vous lorgnez du côté d'un certain groupe aussi lourd qu'un zeppelin de plomb. Ou même de plein d'autres choses. Ce n'est pas juste une question d'être l'étudiant, d'écouter ce que le prof dit et d'apprendre bêtement comme un débile, etc... Mr LUCAS favorise l'échange du coup le travail n'en est que moins éprouvant et la quête du concours plus abordable. Pour en revenir à mon expérience personnelle soit la raison de ce témoignage. J'ai toujours eu le sentiment d'avoir quelqu'un qui voulait ma réussite et qui pourtant ne passait pas son temps à m'obliger à travailler pour que ça rentre. Mr LUCAS était là pour m'aider, me montre quoi apprendre, SURTOUT tester mes connaissances et me dire ce qui n'allait pas en ayant toujours l'objectif pour l'étudiant d'avoir ce concours difficile (mais pas impossible loin de là). Et moi je le faisais tout en le bombardant (et c'est le terme) de questions sur les cours et il répondait à toutes ces questions (TOUTES même si il y en avait 50) et faisait des recherches chez lui pour le moindre doute et donnait une réponse correcte et sans doute subsistant le lendemain. Un investissement total dans son travail. Je pense que l'expérience que Mr LUCAS a acquise au fil de ces dernières années en étant vraiment sur le terrain des étudiants en médecine de première années lui a permis de connaître comment cela se passait et quels sont les plus qu'un établissement comme la prépa peut apporter aux futurs (j'espère pour vous) médecins et ce dans les meilleurs conditions (ainsi je ne débattrai pas sur la différence entre avoir 25 étudiants au lieu de 70 au sein de la même prépa ce soir). Enfin dernière chose et peut-être la plus importante. Je n'ai certainement pas eu mon concours uniquement grâce à la prépa et à Mr LUCAS, par contre ils m'ont aidés à l'avoir et ça c'est vraiment cool ! Je rejoins donc certains commentaires déjà postés en rabâchant que la prépa n'offre pas le concours sous prétexte que vous vous y inscriviez. Par contre la prépa peut être un énorme plus (et si en plus vous avez Mr LUCAS en prof c'est jackpot) si vous vous y investissez toute cette année. Connaissant Mr LUCAS, je serai ravi de repasser des cours dans sa prépa pour la première année. Mais bon c'est déjà du passé alors au lieu de cela, je lui souhaite à lui et sa prépa bon courage pour la suite en espérant. Et à vous étudiants, d'être motivés et d'avoir le sourire pour venir ici travailler dans la bonne humeur. Good Times, Bad Times.

Etheve Guillaume

Promotion : 2010-2011 | Spécialité : Sage Femme | Classement : 15eme


Bonjour je voulais vous dire à quel point je suis fier du boulot que je vais accomplir maintenant . Me voila maintenant en première année de l'école de Sages Femmes . Le concours de médecine fut très difficile pour moi que ce soit financierement, moralement et physiquement . La prépa a pu m'apporter le soutien , la force et le courage qu'on a tellement besoin pour cette année. Mr Lucas m'a accompagné pendant ses deux années avec ses conseils et son professionalisme. Je pense que le plus important pour un professeur c'est sa proximité . Il est exemple même de cette qualité : Mr Lucas en effet est quelqu'un qui prend ce mot comme base de sa pédagogie, il se nourrit de nos idées, nous met à l'épreuve et nous montre les difficultés du métier et de chaque domaine qu'il maîtrise évidemment. Un cours organisé, posé, et avant tout intéractif. Dans une prépa , effectivement il faut se donner, et aimer apprendre , et il a su nous insuffler cet amour de l'apprentissage . Je vous prie de croire la nécessité d''une prépa . La prépa apporte rapidement, rythme , et nous montre la réalité d'une difficulté qui est le "bourrage de crane " .. Qu'il faut avoir !!!! Merci à Mr LUCAS pour son courage =D

Launay Laure

Promotion : 2010-2011 | Spécialité : Odontologie | Classement : 22ème médecine / 2ème dentaire


Actuellement en deuxième année de dentaire à bordeaux j’aimerai laisser un témoignage sur l’utilité d’une prépa (de qualité !) pour réussir ce fameux concours P1… Cette réussite repose avant tout sur un bon encadrement, aussi bien au niveau pédagogique que psychologique. La qualité des cours est importante mais la relation entre étudiant et professeur l’est encore plus. J’ai eu le privilège d’avoir Mr LUCAS comme enseignant l’année dernière et je peux dire qu’il n’y a pas mieux ! Sa méthode d’enseigner est un réel atout. Il arrive parfaitement à faire passer des notions importantes tout en gardant le sourire et la bonne humeur. Avec du recul je peux maintenant dire que c’est en grande partie grâce à lui que j’ai pu avoir mon concours en tant que primante ! C’est un prof à votre écoute, qui se décarcasse pour votre réussite à condition que vous y mettiez du votre. Assister à ces cours permet d’effectuer une grande partie du travail personnel. Il ne faut pas pour autant délaisser la fac, bien au contraire ! Beaucoup de personnes se font piéger en se disant qu’ils réussiront forcement parce qu’ils sont en prépa, ce qui est faux ! Certes, cet encadrement supplémentaire est quasiment indispensable mais il ne faut pas perdre de vue que ce sont les profs de fac qui feront le concours… Cela peut vous jouer des tours ! En plus d’un enseignement de qualité, le cadre de vie reste très important. La prépa représentera en quelque sorte votre « deuxième maison », il est donc important de bien s’y sentir. Les espaces de détente et la cafeteria sont en général très appréciés ! PREPA SUD SANTE est donc une structure idéale pour préparer votre concours. Tout est fait pour votre réussite. Il ne vous reste plus qu’à faire le bon choix et y mettre du votre car le jeu en vaut vraiment la chandelle !

Yoann Schulz

Promotion : 2011-2012 | Spécialité : Kinésithérapie | Classement : Premier


J'ai pour ma part obtenu cette année le concours pour accéder à la première année de Kiné. L'accès aux études de santé est aujourd'hui très sélectif. La grande majorité des étudiants reçus sont passés par une prépa, d'où l'importance d'en choisir une de qualité. Un des points essentiels est la qualité, l'encadrement et la disponibilité de l'équipe pédagogique. J'ai eu la chance d'avoir eu Mr LUCAS en tant qu'enseignant ces deux dernières années. Je ne peux qu'insister sur ses capacités et sur le dévouement qu'il offre aux étudiants. Sa pédagogie, basée sur des cours interactifs accompagnés de travaux dirigés et de séances de questions réponses permet de gagner un temps de travail considérable. Il ne s'agit pas seulement d'apprendre, mais aussi de comprendre afin de mieux retenir. Son travail passe également par un suivi et un recadrage des étudiants, un soutien psychologique lors des coups de blues et des périodes de découragement. Cela dit, il ne suffit pas d'avoir de bons profs pour décrocher le concours. Le travail personnel, la confiance en soi et la motivation restent une règle d'or pour la réussite. Un autre avantage de la prépa est d'offrir à ses étudiants des salles de travail calmes, confortables, sans distractions possibles afin d'optimiser leur efficacité.